angle art contemporain Treska

4 février 2007
Cathédrale de Saint-Paul-Trois-Châteaux

Dans le cadre de l’aide à la création, Angle Art Contemporain a présenté durant la Fête du Livre de Jeunesse le trio Treska. Trois artistes qui ont mêlé leur art pour une improvisation dans la cathédrale de Saint-Paul-Trois-Châteaux.


ANGLE Art Contemporain Dans le cadre de l’aide à la création présente UN TRIO IMPROVISE À SAINT PAUL TROIS CHATEAUX

Il arrive que des moments fugaces ressemblent à des instants de grâce. Peu de lieux s’y prêtent aussi bien qu’une cathédrale comme cela s’est passé dans celle de St Paul Trois Châteaux en ce dimanche 4 février 2007. Co-organisé par l’association locale Angle Art Contemporain avec le dynamisme de l’artiste Danièle Orcier, et l’association Treska, l’événement en a surpris plus d’un.

Ils étaient trois artistes, le trio Treska, portés par la même énergie et envie d’offrir aux 250 spectateurs présents dans ce lieu magnifique, le meilleur d’eux-mêmes. L’orgue majestueux devint immense et solennel quand Maxime Heintz en joua. La voix lyrique de la mezzo-soprano Amelle Wick, envahit la salle avec gravité, pour élever jusqu’au faîte de la voûte l’émotion de l’assemblée attentive. Et Diniz Sanchez le danseur sculpta par ses mouvements et leurs ombres, des figures éphémères comme autant de statues mobiles. Les jeux de lumière de Jean Christophe Burel et les costumes d’Hélène Mimart rehaussèrent la beauté des scènes. Le Père Raymond BARACHÉ, qui coordonne la Pastorale des Réalités du Tourisme et des Loisirs en Drôme les présenta au public et rappela très justement que « les lieux de Culte ont toujours accueilli l’art.

Cette représentation fut une première, car le Trio Treska exécuta une improvisation, un genre difficile et novateur. L’improvisateur produit une œuvre spontanée issue du fruit de son savoir technique et théorique ; les trois artistes ont suivi de longs enseignements et sont des professionnels. Avec l’improvisation, ils offrent la surprise et invitent le public à les accompagner dans un courrant nouveau. Après la représentation, les gens ont participé à un débat animé tant ils ont été captivés et étonnés.

Cette innovante représentation n’aurait pu se faire sans le soutien de la Paroisse, de la Mairie de St Paul les Trois Châteaux, du Conseil Général de la Drôme, de la DRAC et de la région Rhônes-Alpes.

Françoise Perriot

 


» Lancer l'impression


www.angle-art.fr