Paysages,

Paysages,

Paysages,

Paysages,

Paysages,

* Cliquez dans une image pour visionner en mode diaporama
* Autres portfolio dans "Paysages" :
» Paysages face à l’atelier

Paysages face à l’atelier

Dessins, ébauches

intro chapo

Notes d’atelier octobre 1986

Travail sur /

Un même lieu / paysage face à l’atelier

Une même technique / mine de plomb / papier

Le temps s’écoule

La perception change

Oui,

« ces deux peupliers là. »
Où l’approche d’un lieu,
Observation, marche, regard approche, écoute, contemplation, fascination,
Lente assimilation…… appropriation du lieu.

Oscillation des émotions
Une indéfinissable appréhension //
Une irrésistible attirance.

C’est le point du paysage où les contrastes sont extrêmes :
- par son architecture / verticale / horizontale
- l’alternance / végétale / chaotique / / cultivé
- la marque du temps / ancestrale (chêne) actuelle (vigne)
- lieu inaccessible, caché, hors du sentier,
Jungle de lierre, de ronce, de garance, d’arôme, de prêle, de bambou, buisson d’épines, tapis de mousse et d’humus
Touffue et secrète devient la forêt,
Le point le plus angoissant du paysage
Pôle magnétique
Multitude, densité végétale, luxuriance.
C’est le règne de l’obscure
De l’insondable
Abris pour monstre à 5 têtes.

Une fois j’ai osé pénétrer,
Passage du ruisseau
Et derrière ce rideau, cet écran végétale
Une mini vallée, une source, un espace paisible, de sable fin :
Refuge pour Nymphes

Fascination des perspectives, des lignes créent par les vignes,
Ponctuation des piquets. Jalonnement.
Vigne jeune, malléable
Taillée, soignée, attachée,
Surveillée, désherbée
Terre à nue, trace des outils,
Pas de l’homme.
Grappe opulente, abondance de l’automne
Vin de l’ivresse.

Respiration du vent

L’eau omniprésente

Lumière argentée

Traduit par un jeu incessant des coups de crayon
Rythmes / contre rythmes
Vide / plein
Sec / gras
Mille petits vides / plénitude du noir

Alternance des gestes
Constructeur / destructeur
De violence / douceur
D’incision / effleurement
Instinctif / maîtrisé
Frénétique / ordonné

Alternance de couches de crayons
Blanc / noir

Du gribouillage au peaufinement.
La vie se trame

Danièle ORCIER, octobre 1986 Aux Alyssas, à Clansayes



Accès privé | Plan du site