Miroirs gravés 9X50x50cm et digigraphies,

Hélianthes digigraphies,

Hélianthes,

Hélianthes 9 miroirs gravés 50x50cm,

Hélianthes 9 miroirs gravés 50x50cm,

Hélianthes digigraphies,

Hélianthes digigraphies,

Hélianthes digigraphies,

* Mode diaporama : cliquer dans une image

Zolciene - Hélianthes Latajaca Galeria PL

Zolciene - Hélianthes

Catalogue :
http://www.mathilde-papapietro.com/helianthes/

Dans la langue des plantes... « La Nature ne fait pas de long discours »
Lao Tsy, Tao Te King

L’art de Mathilde Papapietro est lié dès le commencement au Végétal. Tout comme sa vie dans cette maison perdue au coeur de la Drôme provençale. Un lien organique, une symbiose avec la nature. Un jardin, des vignes, des arbustes... Ensuite en Pologne, rechercher cette même énergie de la nature. Photographier des jardins ouvriers. Les plantes sont pour Mathilde un thème de recherche, une inspiration, un motif. La plupart du temps ce sont des plantes communes, vulgaires : joncs, herbes, genêts, dans le dernier cycle – pétales de tournesol... Rendus de manière extrêmement réaliste.

Les plantes ont aussi constitué le sujet de ses oeuvres, comme dans le cycle « Entraves du vide » en 1995. Malgré le fait qu’elles soient rarement leur matière première, les plantes sont toujours à l’origine de chaque oeuvre. Mathilde réalise sur elles de légères interventions. Elle livre la nature au dictat du geste pour définir une forme artistique, pour obtenir une graphie lisible, de l’élégance et un caractère calligraphique. Elle tord des rameaux de genêts, noue des feuilles de joncs, leur assigne une couleur, enroule et sépare les pétales de tournesols, les lie par des onglets... A partir de fragments de plantes, Mathilde Papapietro charpente, dispose, arrange la langue universelle des signes.

(...)
Magdalena Wicherkiewicz
Mai 2011
traduit du polonais par Clotilde Simonis


Documents joints




Accès privé | Plan du site