Dans ma démarche artistique j’ai toujours privilégié toutes actions favorables à la transmission de l’Art.
J’anime depuis 1983 de nombreux ateliers pédagogiques au sein de différentes structures.

Voici une formule d’atelier que je propose actuellement.

   

» Atelier pédagogique : « L’Art comme Expérience »

Dates à définir ensemble

L’objectif de cet atelier est de faire découvrir « l’Art comme expérience à partager ». Mon rôle est de stimuler la création, d’offrir et partager mes outils et méthodes pour accéder (...)


Atelier pédagogique : « L’Art comme Expérience »

L’objectif de cet atelier est de faire découvrir « l’Art comme expérience à partager ».
Mon rôle est de stimuler la création, d’offrir et partager mes outils et méthodes pour accéder au « plaisir du dessin ».
Pour cela je mets à la disposition des participants du papier grand format (1,50m / 10m), déroulé sur le sol ou fixé au mur.

 

Les thèmes proposés

- Le cercle, la volute, la spirale
- Partition pour une danse
- De l’ordre au chaos
- Quatre études de rythmes

Des photos-témoins de l’atelier « l’Art comme expérience » sont réalisées pendant les interventions.  

Démarche pédagogique

Prise de conscience de son corps devant le grand format de l’espace papier : l’œil, la main, le bras, le geste, le corps, seront tour à tour sollicités par le mouvement ou des dessins à l’aveugle. Je mets en réserve un espace d’attente avec la consigne de le laisser vide.  
Dans un premier temps, dessiner au crayon pour favoriser l’élan spontané : inscrire une ligne, un point, une trace… Trouver les rythmes, les formes qui s’enchaînent, se déploient, se métamorphosent d’instant en instant, la qualité du geste de chaque individu (lent, rapide, incisif, pointilleux, expansif…).  
Un deuxième temps consiste à regarder (à la loupe ou globalement) ce qui a été dessiné : analyser, choisir, imaginer, développer les lignes maîtresses expressives, les lignes de construction, les lignes qui parlent, qui rythment l’espace…  
Le troisième temps sert à effacer, estomper, amplifier le geste, raturer, salir, érafler, gratter les formes et les lignes qui dérangent.
Simplifier. Recadrer. Focaliser.
Le quatrième temps est un temps d’arrêt, le temps de la réflexion : évoquer, ressentir, remodeler l’ensemble du dessin. C’est aussi le temps de rajouter, tisser, nouer des liens, relier, amplifier les formes et l’expression.
Unifier. Embellir.  
En fin d’atelier la touche finale est posée : couleur ou titre ou poème, ou choix de garder l’espace vide.

Adaptation de l’atelier

Je module le déroulement de l’atelier en fonction des facteurs suivants :
- La durée de l’atelier, une ou deux heures, ou quatre à six heures
- L’age des participants
- Leur nombre
- L’expérience artistique du groupe

Public

L’atelier « L’Art comme expérience » est ouvert aux scolaires, aux adultes, aux enseignants, aux parents, bref à tout public.

Modalités

Si cet atelier vous intéresse et pour tout renseignement complémentaire veuillez prendre contact avec moi directement.

Danièle ORCIER  04 75 04 91 08  



Accès privé | Plan du site